facebooktwitteryoutubetelefono974 560 807 es fr

Contacto | Blog | Tu selección ()

Monegros, désert vivant : circuit en VTT

Viaje para adultos

4 días - 3 noches

Nivel  

Solicita información

¿Aceptas recibir newsletter de Planeta40 e información comercial? Si, No
He leído y acepto las condiciones de tratamiento de datos.
Enviar

¡Gracias!

Los datos han sido enviados. Te contactaremos lo antes posible.

Lo sentimos

Se ha producido un error al enviar los datos.

Vuelve a intentarlo

Typologie : Itinéraire de MBT sans guide.

Destination : Espagne, dans la région de Monegros entre la province de Huesca et celle de Saragosse en Aragon.

Niveau : Facile

Difficultés particulières : route alternant des passages par des chemins et par des sentiers.

Dénivelé positif par jour : entre 300 et 860 mètres.

Nature du terrain : argile, gypse et grès.

Matériel à emporter : Sac à dos pour la journée pour emporter des vêtements et le déjeuner.

Transport : valise avec véhicule d’appui

Guide : non

Groupes : de 2 à 10 participants

Point de rencontre : Loporzano

Point de dispersion : Loporzano

CARACTERISTIQUES : De 4 à 6 heures de pédalage par jour.

Difficulté moindre.

ITINÉRAIRE :

ETAPE 1 : LOPORZANO-PIRACES- LA SERRETA-ALBERUELA

Distance : 55 km

Dénivelé positif : 860 mètres.

Cette étape commence à Loporzano, petit village à l’entrée du Parc Naturel de la Sierra de Guara et se termine à Alberuela de Tubo  en passant par la Serreta de Fraella et Piracés. La nature a ciselé avec le temps un insolite paysage dans la zone appelée La Serreta, au sud de Huesca. C’est la zone qui relie la partie la plus méridionale de la plaine de Huesca avec les steppes des Monegros. Les roches déchiquetées, les collines isolées et les Torrollones – énormes blocs de pierre qui défient le temps avec leur incroyable verticalité-  rendent cette région unique et attractive. Aussi vous aurez le temps de visiter le site Musulman de Las Cías à Marcén où vous pourrez observer les vestiges d’un village musulman. Puis vous irez à Alberuela de Tubo où vous dînerez, il s’agira d’une cuisine traditionnelle avec des produits locaux. Enfin vous passerez la nuit en chambres doubles dans l’auberge.

DSC_1057copia imago

ETAPE 2 : ALBERUELA DE TUBO-JUBIERRE-CASTEJÓN DE MONEGROS

Distance : 60 km

Dénivelé positif: 650 m

Depuis Alberuela et à travers des champs de maïs vous vous dirigerez, en empruntant des pistes faciles à vélo, vers la région de Sariñena connue pour sa célèbre lagune, lieu de passage de nombreux oiseaux migrateurs. Dans ce village vous pourrez faire une halte pour prendre un verre ou manger un petit peu afin de reprendre des forces. Puis vous reprendrez la route en passant par la rive du fleuve Flumen afin de vous diriger vers l’une des zones les plus impressionnantes des Monegros où la matière a favorisé la formation d’un important réseau de ravins, et où l’intensité de l’érosion a donné lieu à tous types de reliefs et formes très singulières et capricieuses comme El Tolaz de la Cobeta, Los Tozales de Los Pedregales, El Tozal de Colasico, El Tozal Solitario, El Mirador Oriental et Peña Altar. Nous vous conseillons de faire des haltes à pied (entre 5 et 15 min) au niveau des points d’intérêts que nous vous signalons afin de prendre des photos. Pour sortir de la région de Jubierre vous devrez monter tout en haut de La Collada par une piste très pentue mais arrivés en haut vous pourrez profiter de vues incroyables. Une fois en hauteur et à travers une zone de steppe vous irez jusqu’au village de Castejón de Monegros où vous dormirez dans une fantastique maison de tourisme rural dotée de charmantes chambres et un grand espace commun où vous pourrez commenter la journée.

jubierre hueso logo

ETAPE 3 : CASTEJÓN DE MONEGROS-BARRANCO DE LA ESTIVA-FARLETE

Distance : 52 km

Dénivelé positif : 740 m

Depuis Castejón de Monegros à travers des champs d’amandiers et d’oliviers vous vous dirigerez vers la zone la plus aride des Monegros et une des plus sèches d’Espagne avec une pluviométrie inférieure à 300 mm par an. En premier lieu vous passerez par l’impressionnant Ravin de La Estiva, profond ravin en forme de V d’une largeur moyenne de 250 m. et d’une profondeur de 200 m. Lieu idéal pour observer des oiseaux rupicoles, des steppes et des rapaces nocturnes. Attention aux points d’intérêts signalés car les vues sont spectaculaires. En descendant vers le village de Monegrillo vous pourrez voir un genévrier millénaire que la population locale appelle « la cascarosa ». Quand vous arriverez au village vous pourrez faire quelques courses ou manger dans un des bars, et ainsi reprendre des forces avant d’appréhender la seconde étape de la route par la zone des steppes des Monegros, où la solitude et le silence vous ferons frémir. Un authentique paysage désertique rompu par la silhouette de quelques genévriers solitaires. Attention dans cette région le cierzo (vent du nord qui domine la vallée de l’Ebre) peut faire acte de présence et épuiser vos forces mètre après mètre. Nous vous recommandons d’être patient et de faire des pauses dans les quelques points d’eau que vous rencontrerez sur le chemin et qui servent à désaltérer les troupeaux de mouton. Petit à petit vous laisserez ce paysage abandonné pour arriver au village de Farlete avec son Monastère de Notre Dame de Sabina où vous passerez la nuit dans l’auberge. Vous dînerez dans un des bars du village. Attention aux nuits étoilées que vous pourrez observer dans cette zone. Vous continuerez de monter le long du ravin jusqu’à arriver au « chemin de l’escalier » d’environ 2 km de descente, et qui bien que peu difficile techniquement demande une certaine concentration au niveau de quelques passages. De retour à Monegrillo vous vous dirigerez vers Costejón de Monegros au travers de la Sierra de Alcubierre. Vous passerez la nuit dans une charmante maison de tourisme rural.

Estepa Monegrina

ETAPA 4 : FARLETE-SAN CAPRASIO-ALBERUELA DE TUBO

Dénivelé positif : 848 m

Depuis Farlete vous vous dirigerez vers l’Alto de San Caprasio, point culminant de la Sierra de Alcubierre qui divise les Monegros entre sa partie la plus fraîche et sa partie sud beaucoup plus aride. Ce point constitue un fantastique belvédère naturel depuis lequel vous pourrez admirer les Monegros, la Sierra de Guara, le Moncayo et les Pyrénées. Nous vous recommandons de visiter les célèbres grottes rupestres où l’on dit que vécu le célèbre bandit de la zone « El Cucaracha », et dont il se dit qu’il volait l’argent des riches pour le donner aux pauvres. Actuellement quelques unes de ces grottes sont utilisées comme lieu de retraite spirituelle. Vous continuerez votre chemin par la haute ligne de crête de la montagne pour finir par descendre par une piste rapide mais facile jusqu’au village de Alcubierre. A nouveau vous arriverez dans la zone la plus fraîche des Monegros où vous repasserez à travers des champs de maïs jusqu’à arriver à Poleñino où vous pourrez vous arrêter pour boire ou manger un peu. Vous continuerez tranquillement la route avant d’arriver à nouveau à Alberuela de Tubo où vous attendra le véhicule qui vous ramènera à Loporzano.

Balsa natural de agua en el desierto de Monegros

Les caractéristiques physiques des Monegros (aridité, vent persistant, endoréisme) l’ont fait qualifier de paysage singulier, unique en Europe et un des plus anciens du continent. Il s’agit d’une grande zone désertique qui domine la région et sert d’habitat pour des espèces qui peuvent seulement vivre dans ce milieu naturel.

Senda de las escalera

Circuit en VTT dans les Monegros en passant par des chemins et sentier d’une des zones les plus inhabitées d’Europe (moins de 8 habitants par km2). Un paysage présentant des vestiges fossiles, des couchers de soleil incroyables, des réminiscences de la culture arabe qui se développa dans cette zone de manière inusitée avec  la présence d’anciens villages et châteaux… Une grande partie de la culture, de l’histoire, des traditions et des activités des habitants des Monegros sont liées à son paysage et à son environnement.

Serreta de Piracés

Le manteau de romarin, camomille et thym, emplit le paysage d’arômes intenses qui  captivent le visiteur. La faune des alentours y est diverse, y abondent les sangliers, les lièvres, les lapins, les renards. Nous devons également parler des zones de protection spéciale des oiseaux (ZPS), où vivent des rapaces comme le butor, le hibou royal, l’aigle royal et l’outarde. Tous ces éléments font des Monegros un des paysages encore vierges où l’on peut  s’éloigner du monde bruyant. Dans ce paysage fossile nous pourrons profiter d’impressionnants couchers de soleil aux couleurs orangées et ocres.

Buitres estiva logo

Nous vous donnons l’opportunité de vous évader quelques jours dans la paix et la tranquillité de ce désert unique.

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1. Le sac à dos : Sac à dos de randonnée d’une capacité de 20 à 25 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.

2. Le grand sac de voyage souple : Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des véhicules. Votre bagage ne doit pas dépasser 10kg.

Vêtements

Pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations : – Un sous-pull à manches longues (ou courtes en fonction de la saison) en matière respirante (fibre creuse). – Une veste en fourrure polaire chaude. – Une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore tex. En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable. Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement, proscrire le coton, préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud. Pensez à vous découvrir avant d’avoir trop chaud ; la sueur est l’ennemi du randonneur, elle humidifie les vêtements et donne froid lors des pauses.

N’OUBLIEZ PAS : Les vêtements à emporter : (à adapter suivant la saison)

  • 1 chapeau ou casquette et/ou foulard.
  • 1 paire de gants fins o 1 Bonnet.
  • T-shirts manches courtes (et/ou en fonction de la saison, sous pulls à manches longues) en matière respirante.
  • 1 veste en fourrure polaire.
  • 1 veste coupe-vent imperméable et respirante avec capuche.
  • 1 pantalon de randonnée pas très épais.
  • Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Privilégier la laine ou les chaussettes spécifiques randonnées. Evitez le coton (ampoules).
  • 1 paire de chaussures de randonnée légères à semelle type Vibram. Pensez à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps.
  • Des sous-vêtements.
  • 1 pantalon confortable pour le soir. o 1 paire de chaussures de détente très légères pour le soir.La liste doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

 

Equipement

  • 1 paire de lunettes de soleil de bonne qualité.
  • 1 paire de bâtons (facultatif).
  • 1 gourde (1,5 litre minimum).
  • 1 couteau de poche.
  • 1 petite pochette étanche pour mettre argent, carte d’identité, carte vitale et contrat d’assistance.
  • Nécessaire de toilette.
  • 1 maillot de bain et une serviette qui sèche rapidement.
  • Boules Quiès ou tampon Ear (si votre voisin ronfle !)
  • Papier toilette + 1 briquet.
  • Crème solaire + écran labial.
  • 1 frontale ou lampe de poche.
  • 1 couverture de survie.
  • Appareil photo, jumelles (facultatif).

 

Pharmacie personnelle

  • Vos médicaments habituels
  • Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
  • Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
  • Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
  • Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie…)
  • Répulsif anti-moustiques.

Bien que le climat de l’Aragon appartienne au domaine continental, il est tempéré par des interférences avec le climat méditerranéen. La topographie irrégulière donne lieu à une grande variété de microclimats. De la haute montagne dans les Pyrénées centrales au nord, avec des neiges perpétuelles et des glaciers, à la steppe semi-désertique, comme les Monegros, en passant par des zones de climat continental, comme la région de Teruel-Daroca. Cette dernière région est d’ailleurs réputée la plus froide d’Espagne : le village de Calamancha a enregistré le 17 décembre 1963 un record de -30 °C.

Les caractéristiques principales du climat de l’Aragon sont :

  • une aridité caractéristique des espaces continentaux de la péninsule ibérique. Elle est due à une situation de cuvette, encadrée des cordillères montagneuses des Pyrénées au nord et les monts Ibériques au sud, qui retiennent les pluies sur les hauteurs. La cuvette connait un manque de précipitations et des contrastes de températures marqués, avec des hivers très froids et des étés chauds, tandis que les saisons de transition (printemps et automne) sont relativement courts ;
  • l’irrégularité des pluies, due à l’influence méditerranéenne, avec des années sèches et d’autres plus humides ;
  • la force des vents qui parcourent principalement la vallée de l’Èbre, du nord-ouest au sud-est (le cierzo), froid et sec, et du sud-est au nord-ouest (le bochorno), chaud et humide.
  • mais dès qu’on descend vers le sud, on peut aussi traverser des zones semi-arides (telles que les Monegros, qui ont un air d’Afrique, au sud des Pyrénées).

Les températures moyennes dépendent de l’altitude. Dans la vallée de l’Ébre, les hivers sont relativement doux, bien que la sensation de froid soit renforcée par les vents du cierzo, tandis que les températures estivales peuvent atteindre les 40 °C. Dans les régions de montagne, les hivers sont plus longs et les températures inférieures de 10 °C à celles qui sont enregistrées dans la vallée.

Formalités spécifiques    

Passeport ou carte d’identité en cours de validité pour les ressortissants français. Si vous voyagez avec des mineurs, quel que soit leur âge, ils doivent eux aussi avoir une carte nationale d’identité individuelle. L’inscription sur le livret de famille ou le passeport des parents ne suffit pas. Les mineurs, non accompagnés d’un parent, doivent être en possession d’une autorisation de sortie du territoire. Carte Vitale pour les séjours en France

En Europe Carte européenne d’assurance maladie (CEAM) : elle permet de bénéficier d’une prise en charge sur place de vos dépenses de santé (soins médicaux et pharmaceutiques, hospitalisations). Au moins deux semaines avant votre départ, demandez le formulaire à votre Centre de Sécurité Sociale.

Passeport

Pour tous les ressortissants d’un pays de l’Union Européenne, la carte d’identité en cours de validité est suffisante. Concernant les pays hors Union Européenne, le passeport est obligatoire.

Circuit en VTT dans les Monegros en empruntant des chemins et sentiers d’une des zones les plus inhabitées d’Europe (moins de 8 habitants par km2). Il s’agit d’une grande zone désertique qui domine la région et sert d’habitat pour des espèces qui peuvent seulement vivre dans ce milieu naturel. Une vraie aventure pour t’initier aux déserts.

Le prix comprend : Carnet de route, GPS-tracks, logement en demi-pension, transport des valises d’hébergement en hébergement. Possibilité de louer un GPS pour 10€/jour. Possibilité de louer un vélo de substitution en cas de grave problème.

Le prix ne comprend pas : Un guide durant l’activité. Une assurance individuelle accident. Les boissons en dehors des repas prévus par le contrat en particulier celles du déjeuner. Vélo. Matériel de réparation. Assistance mécanique durant le circuit.

Il est possible de souscrire à l’assistance durant le circuit en cas d’impossibilité de continuer ou de problème mécanique grave. Le coût est de 0.75€/km depuis le point de départ du cirtcuit jusqu’au point de ramassage le plus proche accessible en fourgonnette.

Si vous venez de loin et vous souhaitez arriver un jour avant le début du circuit ou passer une nuit après le dernier jour nous pouvons vous trouver un hébergement parmi nos prestataires.

Compartir en: